Pierre Hurmic : " Non au Grand Stade "

07/10/2009

L'opposition au projet de Grand Stade se met en marche et est bien active. En tête de file, les Verts bordelais, et notamment leur leader Pierre Hurmic. Il a, en effet, mis en ligne une pétition contre le projet de Grand Stade intitulée : "Non au Grand Stade" et que vous pouvez consulter à cette adresse-ci:

http://www.mesopinions.com/Non-au-Grand-Stade---petition-petitions-77727187d4c76f9cb2a60eb9e20b5e50.html

La pétition est adressée à Messieurs les Maire de Bordeaux et Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux. M. Hurmic revient en introduction  sur le coût estimé que devront supporter les collectivités territoriales ( 130 millions d’Euros ). Ensuite, il énonce les raisons pour lesquels il estime que le projet n’est pas prioritaire :

" - il répond aux extravagances financières du foot-business et encourage la démesure des rémunérations de quelques stars arrivant à gagner en une heure l'équivalent d'un SMIC mensuel ;

- il répond complaisamment à l'inflation des normes et des coûts imposée par l'UEFA, que certaines villes françaises refusent, quant à elles, de cautionner ;

- il vient concurrencer le stade Chaban-Delmas, qui doit, de toutes façons, être réhabilité et dont la jauge est aujourd'hui suffisante puisque le taux de remplissage est en moyenne de 78% (27 000 spectateurs) seulement. "

M.Hurmic considère ensuite comme prioritaire d'encourager la pratique des sports en loisir, plutôt que de privilégier l'élite ( ce que n'est pas la construction d'un nouveau stade à notre sens! ) et de veiller à la pluralité des sports de Haut niveau sur l'agglomération bordelaise.

Enfin, la crise économique que traverse la France, oblige, selon cette pétition, à conserver les installations actuelles et encourage donc à abandonner purement et simplement tout projet de nouveau stade sur l'agglomération bordelaise. 

Il n'est cependant fait aucune proposition alternative, ni même communication sur les frais qu'engendre aujourd'hui la conservation d'une enceinte sportive vieille de plus de 70 ans et dont la dernière rénovation de taille remonte à 10 ans. Il n'est pas fait plus état des dangers que comporte le stade Chaban Delmas, pour des Verts pourtant toujours prêt à brandir le principe de précaution, notamment en ce qui concerne la sécurité des spectateurs.

A ce jour, la pétition a recueilli 133 signatures.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site