Pierre Hurmic : " Non au Grand Stade "

07/10/2009

L'opposition au projet de Grand Stade se met en marche et est bien active. En tête de file, les Verts bordelais, et notamment leur leader Pierre Hurmic. Il a, en effet, mis en ligne une pétition contre le projet de Grand Stade intitulée : "Non au Grand Stade" et que vous pouvez consulter à cette adresse-ci:

http://www.mesopinions.com/Non-au-Grand-Stade---petition-petitions-77727187d4c76f9cb2a60eb9e20b5e50.html

La pétition est adressée à Messieurs les Maire de Bordeaux et Président de la Communauté Urbaine de Bordeaux. M. Hurmic revient en introduction  sur le coût estimé que devront supporter les collectivités territoriales ( 130 millions d’Euros ). Ensuite, il énonce les raisons pour lesquels il estime que le projet n’est pas prioritaire :

" - il répond aux extravagances financières du foot-business et encourage la démesure des rémunérations de quelques stars arrivant à gagner en une heure l'équivalent d'un SMIC mensuel ;

- il répond complaisamment à l'inflation des normes et des coûts imposée par l'UEFA, que certaines villes françaises refusent, quant à elles, de cautionner ;

- il vient concurrencer le stade Chaban-Delmas, qui doit, de toutes façons, être réhabilité et dont la jauge est aujourd'hui suffisante puisque le taux de remplissage est en moyenne de 78% (27 000 spectateurs) seulement. "

M.Hurmic considère ensuite comme prioritaire d'encourager la pratique des sports en loisir, plutôt que de privilégier l'élite ( ce que n'est pas la construction d'un nouveau stade à notre sens! ) et de veiller à la pluralité des sports de Haut niveau sur l'agglomération bordelaise.

Enfin, la crise économique que traverse la France, oblige, selon cette pétition, à conserver les installations actuelles et encourage donc à abandonner purement et simplement tout projet de nouveau stade sur l'agglomération bordelaise. 

Il n'est cependant fait aucune proposition alternative, ni même communication sur les frais qu'engendre aujourd'hui la conservation d'une enceinte sportive vieille de plus de 70 ans et dont la dernière rénovation de taille remonte à 10 ans. Il n'est pas fait plus état des dangers que comporte le stade Chaban Delmas, pour des Verts pourtant toujours prêt à brandir le principe de précaution, notamment en ce qui concerne la sécurité des spectateurs.

A ce jour, la pétition a recueilli 133 signatures.

Commentaires (6)

1. philou 01/09/2011

Pourquoi un stade plus grand? Cela fait deux ans que le stade actuel n'est pas rempli à 100%!! Nous sommes en période de crise, des personnes ont besoin d'aide concrète, pas d'un stade où elles ne mettront jamais les pieds.
Encore un gaspillage de l'argent public!!!

2. devils33 27/12/2010

C'est bien gentil d'etre contre le nouveaux stade mais les fissures sont la depuis des annees !
On depence pas loin de 7 millions d'euros chaque annees, pour que lescur soit au limite des normes francaise !
Les rampes d'eclairage sont allimente par de puissant groupe electrogene !
De toute facon, ci c'est pour voir cette argent gaspiller dans autre chose ...
Et on peut avoir le sourire sur les levres car de plus petites ville que la notre on reussi a avoir beaucoup plus de moyen !
Pourquoi mes impots partent dans des financements que je ne vois jamais ? Des quartier ou des monuments dans lesquels je n'ai jamais mis les pieds ?

3. Delmas 22/10/2010

Comme un hasard extraordinaire, la municipalité nous annonce ce jour que le stade chaban delmas présente des fissures qui oblige à condamner 1200 places. Des fissures de 3 cm parait-il !!! Ces fissures seraient brusquement apparues, Une tempête aussi brusque que brutale !.. Klaus puissance 10 qui occasionne brusquement des fissures, alors qu'on nous annonce un nouveau stade que nous les bordelais nous allons payer de nos deniers.

Mais il n'y a aucun lien entre les 2 infos, mais on va nous annonçer que chaban delmas ne sera bientôt plus utilisable, et la municipalité va nous imposer le nouveau stade.

On nous prends pour des idiots.

4. Vertdatre 28/07/2010

NON A HURMIC!

5. Phil 22/06/2010

Monsieur Hurmic est toujours excessif dans ces actions et la radicalisation n'a jamais été constructive.
Il a toutefois raison quand il évoque la charge que doivent supporter les collectivités.
L'image que donne le football n'est pas à son honneur et les contribuables ne doivent pas cautionner ses excès. Le football est pourri par l'argent alors qu'il finance lui même son stade.
Les 130 millions de contributions des collectivités doivent aller dans d'autres équipements publics et surtout pas dans ce stade.
Alors Messieurs les politiques, faites vous financer votre stade et toutes les infrastructures nécessaires par le privé mais pas par nous, les contribuables.
Ainsi, de cette manière vous lutter de deux façons contre la crise:
1) les stade est financé et construit par le privé;
2) vous utilisez les 130 M€ à d'autres équipements (hôpitaux, écoles, logements...)
Oui au stade, non au financement public.

6. Yeeb 11/01/2010

Pour Mr Hurmic, transcub, et les "verts" urbain en général,tout est extravaguant!
Avec eux, il ne faut rien faire, rester les bras croisé, refuser le progrés, le changement....

Je ne suis pas certain que ça soit la meilleure des solutions pour lutter contre la crise économique.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×