Démagement d'Arsenal à L'Emirates : + 50 % de CA en un an

Sept. 2007

Arsenal : Plus riche que M.U

Le déménagement d'Arsenal de son ancien stade d'Highbury vers l'Emirates Stadium commence à porter ses fruits, sur le plan financier.

Le club londonien a dévoilé lundi matin ses chiffres sur le plan financier pour la saison dernière. Arsenal est désormais le second club le plus riche au monde et le premier en Angleterre avec un chiffre d'affaires de 288,3 M€ soit une augmentation de 46 % par rapport à la saison 2005-2006, la dernière passée à Highbury. Tout juste derrière le Real Madrid (290 M€).

Mais surtout, le club londonien a dépassé Manchester United, le maître en la matière en Angleterre jusqu'à maintenant. La nouvelle enceinte rapporte au club le double de recette de ce qu'il faisait à Highbury. Ces chiffres n'englobent pas la vente des joueurs et la transformation de l'ancien Highbury en appartement de luxe. Reste la dette contractée pour la construction du stade estimée à 310 M€ et dont le remboursement s'effectue sur plusieurs années.

Les profits d'Arsenal dopés par son départ pour l'Emirates Stadium

L'émigration du club d'Arsenal vers un stade plus grand a payé, puisque son turnover a augmenté de presque 50% avec à la clé un profit de 200.8 millions de livres (288.2 millions d'euros) qui donne les coudées franches à son manager Arsène Wenger en matière de transferts de joueurs.

Arsenal Holdings a annoncé lundi ces résultats record pour l'année fiscale achevée au 31 mai, et survenus grâce au déménagement du club en juillet 2006 vers l'Emirats Stadium d'une capacité de 60.400 places.

Les Gunners avaient évolué les 91 années précédentes dans le stade d'Highbury seulement doté de 38.500 places.
Peter Hill-Wood, le président d'Arsenal, a déclaré que le club londonien a gagné 4.4 millions d'euros pour chaque match disputé la saison dernière à l'Emirats, soit un total de 129.9 millions d'euros.
C'est plus du double que les 63.2 millions d'euros que procuraient précédemment les recettes des rencontres disputées à Highbury.

Les profits opérationnels du groupe ont augmenté de 274%, avant prise en compte des transferts de joueurs et de l'amortissement.

Arsenal a vendu cet été Thierry Henry au FC Barcelone et acheté l'attaquant Eduardo da Silva, le défenseur Bacary Sagna, le gardien Lukasz Fabianski et le milieu de terrain Lassana Diarra.

Avec ce constat financier positif, Wenger qui traditionnellement achète les joueurs avec modération, a désormais accès à un matelas d'argent intéressant.

"Nous avons je pense une force de frappe financière à même de réaliser les transferts qu'Arsène Wenger souhaite", a déclaré Keith Edelman, le directeur financier du club. "Nous avions 100.4 millions d'euros en cash en fin d'année et si Arsène Wenger veut dépenser cet argent, nous le rendrons disponible".

Source : lequipe.fr

Commentaires (4)

1. Dofatowbaro (site web) 23/10/2012

<a href=http://allbestedmeds.com/compra-avana-italy.html>comprar avana</a> Of course if you should not exceed 50 side effects the dose loss swelling in your lets say three days back pain. http://allbestedmeds.com/buy-avana-usa.html avanafil If you see that sexual activity are more. 5 PDE5 inhibitors according not going to see Francisco and former president have to. acheter avana Of course if you have managed to last need to worry since this medicine has helped erections and that is there is no need to take.

2. chelsea shirts (site web) 04/05/2012

New coach Huoge Sen set up for England Euro enter at least 8 target group matches with France, Sweden and hosts Ukraine strength is very close to the defense be the key. He said he would mediate the contradictions of Terry and Ferdinand, but also to confirm that Terry will not re-wear the armband. Who is more suitable as a core? On a Parker will be replaced by Steven Gerrard? Lampard with season performance of the selected midfielder row array? A lone striker, who should the pick?

3. owo 20/05/2011

Rien d'extraordinaire d'augmenter son CA de 50% son CA quand le nombre de places dans le stade augmente aussi de 50%... Enfin... j'sais pas hein !!

4. indy.texto 24/01/2010

L'Equipe ferait bien de ne rien cacher à ses lecteurs et le webmaster de ce web aussi. L'article cité date de 2007, aàd avant la crise et la situation financière des clubs anglais n'est pas onne du tout. En se faisant financer un stade de foot par les contribuables via des conseillers de communauté credules et ignorants des realités financières du foot business, la CUB prend à sa charge le financement à long terme d'un stade à la place des actionnaires du club qui peuvent ainsi ceder aux exigences delirantes des joueurs pour leur salaire.
La realité est implacable : les contribuables bordelais financeront ainsi les salaires des joueurs.


Tous les chiffres des clubs sur le Guardian sur le site du Guardian.
http://www.guardian.co.uk/football/2009/jun/03/english-premier-league-debt

Arsenal a un demi milliard de £ de dettes... et 45% de son CA est donstitué des salaires extravagants de ses joueurs. Tandis qu'une bonne partie de son capital, c'est la Maffia russe . Voir ci dessous

All details from most recently filed official information at Companies House.

Debts are borrowings from banks, financial institutions, owners or other sources.

Arsenal

Accounts for the year to 31 May 2008

Ownership Arsenal Holdings PLC major shareholders are:

Danny Fiszman (Swiss resident) 16%

Lady Nina Bracewell-Smith 15.9%

Kroenke Sports Enterprises UK (owned by US resident Stan Kroenke): 28.3%

Red and White Holdings (owned by Russian resident Alisher Usmanov and Farhad Moshiri) 25%

Turnover £222.5m (Up from £200.1m: 11.4%)

Gate and match-day income £95m

TV and broadcasting £68m

Retail £13m

Commercial £31m

Property development £15m

Player trading £0.5m

Wage bill £101.3m (up from £89.7m: 12.9%)

Wages as proportion of turnover 45%


Profit before tax £36.7m

Debts £416m

Interest payable £26m

Highest paid director Keith Edelman: £1.056m (plus a £1.67m payoff when he resigned on 1 May 2008)

State they're in Arsenal's halo as the top club with the most enviable financial model has slipped due to the economic downturn and an unprecedented boardroom power battle. Sales of the swish apartments built on the old Highbury stadium were expected to provide Arsène Wenger with a windfall, but sales have stalled in the downturn, and Arsenal are having to extend a £133m bank loan on the development. The main £200m borrowed to build the Emirates Stadium, fixed at 5.6%, remains an excellent deal, but the finances are nevertheless a squeeze. With four directors having been ousted in two very un-Arsenal-like years of boardroom jockeying, the alliance of Danny Fiszman and Stan Kroenke maintains fragile control. However the tightness of money, coupled with a fourth place finish, leaves the board vulnerable to an apparent campaign by the Russian investor, Alisher Usmanov, to secure more control by arguing that major investment is needed.[/i][i][u][/u]

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site